L’adolescence dans nos sociétés est souvent questionnée, essentiellement comme un temps de crise. En quoi cette crise est elle fondatrice ?